Fonds spécial de la Bibliothèque

Le Fonds spécial de la Bibliothèque Mary Baker Eddy inclut la Collection Mary Baker Eddy, outre de nombreux autres dossiers historiques, des photographies, des objets d’art et d’autres artefacts.

Collection d’art et d’artefacts, vers 1830 – aujourd’hui

La Bibliothèque Mary Baker Eddy conserve une modeste collection d’objets relatifs à Mary Baker Eddy et à l’histoire du mouvement de la Science Chrétienne. Cette collection est composée d’œuvres d’art et d’objets tridimensionnels créés par des artistes, des particuliers et d’autres fabricants non affiliés à la Société d’édition de la Science Chrétienne ou à La Première Eglise du Christ, Scientiste, Boston, ainsi que des objets produits et/ou protégés par le droit d’auteur de la Société d’édition de la Science Chrétienne ou de La Première Eglise du Christ, Scientiste, Boston.

Collection d’albums d’autographes

Entre le XVe siècle et le milieu du XIXe siècle, les albums d’autographes étaient des souvenirs à caractère sentimental très répandus. Ils étaient fréquemment utilisés dans les salles de classe, pour recueillir les signatures des camarades de classe et des professeurs. La collection d’albums d’autographes se compose de 13 albums. Une grande partie de la collection est composée d’albums contenant les signatures d’élèves du Cours Primaire et du Cours Normal de Mary Baker Eddy ; parfois, ils contiennent sa signature en tant que leur professeur. Elle-même ne possédait que deux de ces albums (2000.01.02 et 2000.01.12). L’un d’eux était un cadeau de son dernier Cours Primaire (enseigné du 25 février au 5 mars 1889). Le premier album de la collection (2000.01.12) contient des autographes d’amis et de membres de la famille, notamment le cousin de Mary Baker Eddy, Henry M. Baker, et sa sœur Martha S. Pillsbury.

AIDE À LA RECHERCHE

Livres dédicacés et annotés, n.d., 1875-1962

La collection de livres dédicacés et annotés comprend plus de 100 livres contenant des signatures, des annotations ou des inscriptions. Des personnes importantes dans l’histoire de la Science Chrétienne ont envoyé ou reçu ces livres. On y trouve des contemporains de Mary Baker Eddy, tels que des membres de son personnel de maison, des personnes qui occupaient des postes au sein de La Première Eglise du Christ, Scientiste ou de la Société d’édition de la Science Chrétienne, des personnes qui ont correspondu avec Mary Baker Eddy et des personnes ayant travaillé dans le mouvement de la Science Chrétienne après 1910.

AIDE À LA RECHERCHE

LISTE D’ARTICLES TRIABLES

Correspondance de Blanche Partington, 1913-1946

Blanche Partington (1866-1951) a été praticienne de la Science Chrétienne, à San Francisco, Californie, de 1910 à 1951. Elève de Francis J. Fluno, docteur en médecine, C.S.D., elle était un membre actif de Troisième Eglise du Christ, Scientiste, San Francisco, ainsi que de la première association de la Science Chrétienne d’Oakland, en Californie. Blanche Partington a également servi en tant que Lectrice au sein de Troisième Eglise, San Francisco, entre 1912 et 1913. La collection se compose principalement de lettres manuscrites et dactylographiées que Sibyl Wilbur a envoyées à Blanche Partington entre 1913 et 1946. Celles-ci évoquent leur amitié ainsi que l’affection et la gratitude de Wilbur pour Blanche Partington, mais également les réflexions de Wilbur sur la Science Chrétienne et le transcendantalisme, des recommandations de livres et la carrière de Wilbur en tant que journaliste.

AIDE À LA RECHERCHE

Collection de livres de Calvin Frye

Cette collection a été rachetée à Oscar H.P. Frye, neveu de Calvin Frye, secrétaire personnel de Mary Baker Eddy. Les titres de livres et de périodiques comprennent diverses publications liées à la Science Chrétienne, des livres de référence et des Bibles.

AIDE À LA RECHERCHE

Livres de Chestnut Hill, avant 1910

Les livres de Chestnut Hill constituent une collection de plus de 600 volumes qui étaient présents dans la résidence de Chestnut Hill de Mary Baker Eddy, au moment de son décès en 1910. Les livres étaient situés dans plusieurs pièces de la maison. La majeure partie de cette collection comprend des livres issus de la bibliothèque du rez-de-chaussée. Elle se compose de Bibles, de livres de référence sur la Bible, d’ouvrages de référence généraux, tels que des dictionnaires et des encyclopédies, de livres de poésie, de recueils de chansons, de livres de voyage, de livres sur le New Hampshire et d’autres livres. Voir aussi la collection de livres de Mary Baker Eddy en ce qui concerne les livres supplémentaires présents à Chestnut Hill.

AIDE À LA RECHERCHE

LISTE TRIABLE

Registres de l’Association Scientiste Chrétienne

L’Association Scientiste Chrétienne (ASC) était une organisation d’élèves de Mary Baker Eddy. Elle a existé officiellement entre 1876 et 1889. Pendant les années de développement de la Science Chrétienne en tant que mouvement organisé puis en tant qu’Eglise, le rôle de l’ASC a été fondamental. Cette association remplissait un certain nombre de fonctions administratives. Celles-ci comprenaient l’approbation de la première organisation de l’Eglise de la Science Chrétienne en 1879 et la gestion d’une salle de lecture à Boston de 1888 à 1894. L’ASC a été officiellement dissoute à la demande de Mary Baker Eddy en 1889, dans le cadre de sa réorganisation du mouvement de la Science Chrétienne. Cependant, elle a continué de fonctionner en tant qu’organisation informelle pendant plusieurs années, au rythme des réunions qui étaient cependant moins régulières qu’auparavant. Les archives de l’Association Scientiste Chrétienne comprennent la correspondance, les registres financiers, les registres des réunions et des membres documentant les activités officielles de l’ASC, et des éléments relatifs au travail de l’ASC qui n’ont pas été produits à titre officiel.

AIDE À LA RECHERCHE

Photographies de la construction de la Christian Science Plaza

Cette collection contient des photographies en noir et blanc et des diapositives en couleur documentant la construction de la Christian Science Plaza dans les années 1960 et 1970. Le projet impliquait la construction de deux nouveaux bâtiments administratifs, d’une école du dimanche, d’une nouvelle entrée dans l’extension de L’Eglise Mère et d’une place publique, la Plaza, dotée d’un bassin réfléchissant. L’église a choisi IM Pei & Partners et Araldo Cossutta, architectes associés, pour concevoir et construire les bâtiments. Ce sont de parfaits exemples de brutalisme, un style architectural populaire dans les années 1950 et 1960. Les photographies de cette collection documentent toutes les étapes de ce projet de renouvellement urbain, qui a considérablement changé la physionomie de Boston.

AIDE À LA RECHERCHE

Documents d’Effie Andrews, 1895-1919, n.d.

Effie Andrews (1848-1923) était une praticienne de la Science Chrétienne, membre exécutif de La Première Eglise du Christ, Scientiste (L’Eglise Mère), membre fondateur de Troisième Eglise du Christ, Scientiste, New York, et membre du Conseil des Missionnaires de L’Eglise Mère. Les divers postes occupés par Effie Andrews au sein de L’Eglise Mère et des églises filiales de la Science Chrétienne sont visibles au travers de sa correspondance fréquente avec le Conseil des directeurs de la Science Chrétienne et d’autres organes. Une correspondance supplémentaire illustre les divers cadeaux qu’Effie Andrews a offerts à Mary Baker Eddy, à titre personnel ou avec d’autres, ainsi que son rôle dans l’achat d’une coupe que les membres exécutifs ont offerte à Mary Baker Eddy en 1903. Cette collection contient des lettres, des notes de cours et des notes préparatoires pour des articles, des brouillons, une citation à comparaître concernant le procès Woodbury contre Mary Baker Eddy et une coupure de presse que Mary Baker Eddy a envoyée à Effie Andrews au sujet de son poème « Flowers » [Fleurs].

AIDE À LA RECHERCHE

Documents d’Emilie B. Hulin, 1893-1926, n.d.

Emilie B. Hulin (décédée en 1931) était praticienne et professeure de Science Chrétienne, l’un des premiers membres de L’Eglise Mère, membre du Comité de construction de l’édifice original de L’Eglise Mère et vice-présidente du Conseil d’instruction (1923). Elle a enseigné le Cours Normal en décembre 1925. Les papiers d’Emilie Hulin mettent en particulier en évidence son rôle de professeure du Cours Normal. Ils documentent également la relation entre enseignant et élève. Une correspondance abondante révèle la gratitude des élèves pour le caractère pratique de l’enseignement d’Emilie Hulin, ainsi que pour la capacité qu’elle avait à motiver et à inspirer les élèves pour les conduire à enseigner eux-mêmes la Science Chrétienne. Cette collection contient des lettres, des notes, un livret de préceptes et de règles, et un cahier documentant le travail d’Emilie Hulin.

AIDE À LA RECHERCHE

Documents de Frederica L. and William N. Miller

Frederica L. Miller (v. 1846-1934) et William N. Miller (1838-1913) étaient praticiens et professeurs de Science Chrétienne à Toronto, au Canada. Ils ont tous les deux joué un rôle important dans la croissance du mouvement de la Science Chrétienne à Londres. Dans le cadre des fonctions de William au sein du Conseil des conférences de la Science Chrétienne, Mary Baker Eddy a envoyé les Miller en Angleterre en 1899. Ils ont aidé à fonder Première Eglise du Christ, Scientiste, Londres, et à fonder en 1905 Troisième Eglise du Christ, Scientiste, Londres. Tous deux ont d’abord co-enseigné des Cours Primaires de Science Chrétienne, et ils ont travaillé comme praticiens jusqu’en 1904, après quoi William s’est consacré au travail de fondation de Troisième Eglise et Frederica a poursuivi son travail de praticienne et de professeure. Les documents de Frederica L. et William N. Miller contiennent la correspondance personnelle et professionnelle de la famille Miller, y compris des lettres liées à leur activité dans les églises filiales ainsi qu’avec leurs élèves et leurs patients. Le fonds contient également diverses notes, brouillons et écrits sur la Science Chrétienne.

AIDE À LA RECHERCHE

La Collection Georgine Milmine

La Collection Georgine Milmine documente la recherche, l’écriture et la correspondance liées à une série d’articles sur Mary Baker Eddy parus dans McClure’s Magazine de janvier 1907 à juin 1908. Le fonds contient également des documents liés à la biographie publiée en 1909 par Georgine Milmine et intitulée La vie de Mary Baker Eddy et l’histoire de la Science Chrétienne, basée sur la série de McClure.

AIDE À LA RECHERCHE

Collection biblique historique, vers 1530-2007

La Collection biblique historique a commencé à prendre forme dans les années 1930, lorsqu’un scientiste chrétien originaire d’Angleterre a fait don d’un certain nombre de Bibles rares à L’Eglise Mère. Les critères initiaux du Conseil des directeurs de la Science Chrétienne relatifs aux exemplaires supplémentaires ajoutés à la Collection biblique étaient qu’ils correspondent à « des éditions qui témoignent des étapes dans l’histoire de l’humanité ou qui ont été d’un grand bénéfice ou d’une grande valeur pour un grand nombre de personnes ». Plutôt que simplement inhabituelles ou rares, les Bibles devaient « représenter des tournants dans l’histoire ». Cette collection compte aujourd’hui 465 volumes. Elle inclut les premières éditions des Bibles Coverdale, Matthew et King James, ainsi que des références bibliques historiques, des livres de dévotion et des livres connexes. Visionner une sélection de Bibles anglaises issues de cette collection.

Collection de photographies historiques, vers 1850-1994

Cette collection contient des photographies documentant la vie de Mary Baker Eddy (1821-1910), ainsi que la fondation et la croissance du mouvement de la Science Chrétienne au milieu du XXe siècle. Les photographies prises par les membres du personnel de maison de Mary Baker Eddy capturent des détails rares des coulisses de sa vie quotidienne et de son travail, en particulier dans ses maisons de Pleasant View et de Chestnut Hill. D’autres images historiques documentent une grande variété de projets de construction intéressants, notamment ceux de La Première Eglise du Christ, Scientiste (L’Eglise Mère) et la Société d’édition de la Science Chrétienne, toutes deux situées à Boston ; Première Eglise du Christ, Scientiste, Concord, dans le New Hampshire ; et le mémorial de Mary Baker Eddy au cimetière Mount Auburn à Cambridge, dans le Massachusetts.

AIDE À LA RECHERCHE

Documents de Jessie C. H. Gorham

Jessie C. H. Gorham (v. 1850-1930) était une praticienne de la Science Chrétienne qui a aidé Mary Baker Eddy dans l’édition et la publication d’Ecrits divers 1883-1896. D’origine écossaise, elle a vécu principalement dans l’Etat de New York et a résidé à Rochester, de 1875 (environ) à 1889, alors qu’elle était élève de Sarah A. Pine. Jessie Gorham a déménagé à Boston en 1889 afin de poursuivre son étude de la Science Chrétienne. Les documents de Jessie C. H. Gorham consistent en une correspondance, en divers écrits (par J. Gorham et d’autres), en documents d’affaires liés à la Science Chrétienne, en documents financiers et en quelques coupures de journaux. Les lettres de Jessie Gorham détaillent son travail de révision pour Mary Baker Eddy, en particulier concernant Ecrits divers 1883-1896.

AIDE À LA RECHERCHE

Documents de Joshua F. Bailey

Joshua F. Bailey (1831-1907) était praticien et professeur de Science Chrétienne. Il a été rédacteur en chef du Christian Science Journal entre février 1889 et novembre 1890. Au début de sa vie, J. Bailey a enseigné dans les écoles publiques de Boston, puis a travaillé comme agent de recouvrement pour l’Internal Revenue Service à New York et agent de la compagnie de téléphone et d’éclairage de Thomas Edison à Paris. Il est devenu l’élève de Mary Baker Eddy en novembre 1888 et, à sa demande, il a pris des notes lors de ses derniers Cours, le Cours Primaire et le Cours Normal. Les documents de Joshua F. Bailey donnent un aperçu de sa vie avant qu’il ne devienne scientiste chrétien, son travail pour le Journal et son travail de professeur de Science Chrétienne, ainsi que sa vente au Conseil des directeurs de la Science Chrétienne des lettres qu’il avait reçues de Mary Baker Eddy. Des copies de sa correspondance avec Frederick C. et Emma Tapley, ainsi que les propres manuscrits de Bailey, illustrent sa compréhension et son enseignement des thèmes de la Science Chrétienne.

AIDE À LA RECHERCHE

Documents de Lillian Cocanougher, 1940-1951

Lillian Cocanougher (v. 1900–1983) a vécu la majeure partie de sa vie à Dallas, Texas, où elle a été praticienne de la Science Chrétienne de 1938 à 1981. Cette collection contient 11 lettres de la correspondance personnelle que Lillian et son époux, Ernst Cocanougher, ont échangée avec d’autres scientistes chrétiens de 1940 à 1951. Les thèmes abordés vont des cadeaux personnels et des visites à la théologie de la Science Chrétienne.

AIDE À LA RECHERCHE

Correspondance de Lottie Allan, 1899-1903, 1916, n.d.

Lottie Allan (1866-1926) était une scientiste chrétienne basée à Toronto, au Canada. Elle était membre de Première Eglise du Christ, Scientiste, Toronto, où elle a été Deuxième Lectrice. Lottie Allan a travaillé à Pleasant View, la maison de Mary Baker Eddy à Concord, dans le New Hampshire, d’avril à octobre 1902, puis de janvier à avril 1903. La collection se compose de brouillons manuscrits et de copies de lettres entre Lottie Allan et Mary Baker Eddy, Calvin A. Frye et Beth Harmony. Cette correspondance reflète la gratitude de Lottie Allan envers Mary Baker Eddy, ses questions sur la pratique de la Science Chrétienne, les raisons pour lesquelles elle a quitté Pleasant View et les confirmations de son service à Pleasant View en 1902 et 1903.

AIDE À LA RECHERCHE

Documents de Minnie B. Weygandt

Minnie B. Weygandt (v. 1864-1933) était une scientiste chrétienne qui a travaillé comme cuisinière à Pleasant View, la maison de Mary Baker Eddy, à Concord, dans le New Hampshire, de 1899 à 1907. Minnie Weygandt a également travaillé dans les maisons d’éminents scientistes chrétiens, Caroline S. et Edward P. Bates, et Mary E. Armstrong. Les documents de Minnie B. Weygandt couvrent sa vie de scientiste chrétienne, depuis le moment où elle a rejoint L’Eglise Mère en 1894 jusqu’à son décès en 1933. Les documents explicitent son rôle en tant qu’élève de Janet T. Colman, C.S.B., ses dons caritatifs aux causes de la Science Chrétienne, ses relations avec d’autres scientistes chrétiens et ses interactions avec le Conseil des directeurs de la Science Chrétienne concernant l’histoire de l’Eglise. La majorité des documents de Minnie Weygandt illustrent son rôle de cuisinière à Pleasant View et incluent des recettes en vrac, un album de coupures de recettes, un livre de cuisine d’Emma P. Ewing et un cahier que Minnie Weygandt utilisait pour répertorier les repas servis à Mary Baker Eddy.

AIDE À LA RECHERCHE

Registres de l’Association Nationale Scientiste Chrétienne

L’Association Nationale Scientiste Chrétienne (ANSC) était une organisation destinée aux étudiants de la Science Chrétienne, fondée en 1886. Contrairement à l’ancienne Association Scientiste Chrétienne (ASC), qui n’était ouverte qu’aux élèves de Mary Baker Eddy, l’ANSC était également ouverte aux élèves d’élèves de Mary Baker Eddy. L’ANSC a accordé des chartes à des associations locales, appelées Associations d’élèves de la Science Chrétienne, et a tenu des réunions annuelles de délégués de ces associations locales. Bien qu’elle ait été dissoute en 1890 à la demande de Mary Baker Eddy, elle a offert la base pour les réunions des associations locales formées par des élèves d’un même professeur de Science Chrétienne. Les archives de l’Association Nationale de la Science Chrétienne comprennent la correspondance, les demandes de charte, les dossiers financiers, les comptes rendus de réunion et les demandes d’adhésion. Certaines demandes d’adhésion à l’ASC déposées parallèlement aux demandes d’adhésion à l’ANSC sont également présentes.

AIDE À LA RECHERCHE

Collection de publications n’appartenant pas à la Société d’édition de la Science Chrétienne (non-CSPS) et de publications en série, de 1821 à aujourd’hui, n.d.

La Collection non-CSPS comprend des brochures, des livrets, des articles, des magazines, des revues, des journaux et d’autres publications qui n’ont pas été publiés par la Société d’édition de la Science Chrétienne (CSPS). La majorité des documents concernent la Science Chrétienne et Mary Baker Eddy, et contiennent des écrits à la fois de scientistes chrétiens et de personnes qui n’étaient pas membres de l’Eglise. Les sujets vont des questions d’introduction pour le public profane à la métaphysique et à la guérison, en passant par des écrits critiques sur la Science Chrétienne. Les documents non liés à la Science Chrétienne couvrent des thèmes variés tels que les sujets religieux généraux, les problèmes sociaux, les évènements actuels et historiques, offrant souvent une contextualisation de la vie de Mary Baker Eddy. La majeure partie des documents s’étend de 1880 à 2000. La plupart sont en anglais et ont été publiés aux Etats-Unis, au Canada, en Grande-Bretagne, en Irlande, en Australie ou en Nouvelle-Zélande. Des documents dans d’autres langues (en particulier l’allemand et le français) sont également inclus. Les documents sont organisés par auteur, titre d’article, ou publication.

INDEX

La Collection de récits oraux, de 2015 à nos jours

La Bibliothèque Mary Baker Eddy a commencé à enregistrer et à compiler des récits oraux – des enregistrements sonores d’entretiens avec des personnes ayant une connaissance personnelle d’évènements passés – en 2015.

Alors que les archives de l’Eglise avaient parfois enregistré des conversations avec des individus au fil des ans, la Bibliothèque a fait de son projet de récits oraux un effort constant pour enregistrer des conversations avec des personnes qui ont été témoins ou qui ont participé à des événements importants de l’histoire du mouvement de la Science Chrétienne. De plus, le personnel de la Bibliothèque a travaillé pour donner au projet une portée internationale, en interrogeant des scientistes chrétiens du monde entier.

L’objectif du projet est simple : enregistrer l’histoire, en particulier celle qui n’est pas facile à trouver dans les archives de type documentaire. Le projet cible les récits individuels de participation au sein des églises locales, ainsi qu’au siège de Boston, les récits de guérisons, les aperçus des activités d’église et toute autre chose qu’une personne interrogée peut juger intéressante.

Les enregistrements du projet des récits oraux de la Bibliothèque sont accessibles dans ses archives et dans ses collections spéciales.

Documents liés à la retraite de Paul S. Deland, 1958-1962

Paul S. Deland (1881-1965) a débuté sa carrière au sein du Christian Science Monitor à la fondation du journal, en 1908. Durant la longue période où il a travaillé pour le Monitor, il a occupé différents postes. Ceux-ci couvraient les fonctions de reporter, réviseur, rédacteur financier, rédacteur pour les informations relatives à l’Amérique, et rédacteur en chef. Il a joué un rôle important dans le développement de la nouvelle équipe et a été l’un des rares membres initiaux du Monitor encore en poste à 50 ans. M. Deland a pris sa retraite en 1958 mais a gardé un vif intérêt pour le journal. Cette collection contient 18 photocopies de photographies en noir et blanc de “Assignment: Mankind: A Documentary Film about The Christian Science Monitor” [Mission : Humanité : Un film documentaire concernant le Christian Science Monitor], et un fascicule. Outre ces documents, la collection contient un album en deux volumes sur sa retraite, lequel inclut de la correspondance, des dessins, des coupures de presse, et des cartes souhaitant une heureuse retraite à M. Deland à l’occasion de son départ.

AIDE À LA RECHERCHE

Dossier de souvenirs, v. 1885-aujourd’hui

Cette collection contient plus de 800 récits largement rétrospectifs. Bien qu’elle se compose principalement de souvenirs de première main d’hommes et de femmes ayant connu Mary Baker Eddy, elle comprend également des contributions d’autres personnalités importantes du mouvement de la Science Chrétienne qui ne l’ont jamais rencontrée. Ces souvenirs, écrits principalement après le décès de Mary Baker Eddy en 1910, couvrent toute sa vie, de son enfance dans le New Hampshire à ses dernières années à Chestnut Hill, dans le Massachusetts. Les récits sont soit manuscrits soit dactylographiés. Certains journaux personnels sont aussi présents.

AIDE À LA RECHERCHE

La Collection de la famille Sargent et McDonald

Victoria H. Sargent et Laura E. Sargent étaient sœurs, et elles ont participé de manière significative au début du mouvement de la Science Chrétienne dans le Midwest des Etats-Unis. Elles ont aidé à fonder Première Eglise du Christ, Scientiste, Oconto, dans le Wisconsin. Construit en 1886, son édifice était la première structure au monde spécifiquement conçue pour tenir des services de la Science Chrétienne. Laura a passé 20 ans au service de Mary Baker Eddy, au sein de sa maisonnée. Les deux sœurs, ainsi que la fille de Victoria, Minnie S. McDonald, ont successivement été les gardiennes de la dernière maison de Mary Baker Eddy à Chestnut Hill, dans le Massachusetts.

Cette collection contient des documents imprimés et des photographies appartenant aux familles Sargent et McDonald. Les documents imprimés comprennent des livres – principalement des Bibles et des publications de la Science Chrétienne, dont beaucoup incluent des inscriptions et des annotations – ainsi que des cartes postales représentant des lieux importants pour la famille. Les photographies représentent les familles Sargent et McDonald (principalement Laura, Victoria, Minnie et les membres de la famille élargie de Minnie), d’autres membres de la maisonnée de Mary Baker Eddy (y compris Adam H. Dickey, William et Ella Rathvon, Adelaide Still et d’autres) et les jardins de Chestnut Hill.

AIDE À LA RECHERCHE

La Collection Sid J. Hare

Sid J. Hare (1860-1938) était architecte paysagiste à Kansas City, dans le Missouri. Scientiste chrétien et étudiant amateur des prophéties bibliques, il croyait que l’extension de L’Eglise Mère accomplissait la prophétie du temple décrite dans le livre d’Ezéchiel. Après avoir supervisé les travaux d’aménagement paysager dans la résidence de Mary Baker Eddy, à Chestnut Hill, dans le Massachusetts, Sid Hare a obtenu l’autorisation de photographier et d’étudier L’Eglise Mère. La Collection Sid J. Hare comprend des lettres, des cartes et des documents de recherche liés à ses théories sur les prophéties bibliques et L’Eglise Mère. Elle comprend également une partie importante de sa bibliothèque personnelle sur la prophétie (en particulier les prophéties bibliques), ainsi que sur l’Egypte ancienne et les pyramides. Parmi ses livres, nombreux sont ceux qui contiennent des notes personnelles et qui témoignent du système de référencement qui lui était propre.

AIDE À LA RECHERCHE

Dossier thématique, v. 1800-aujourd’hui

Ce dossier contient des documents portant sur des centaines de thèmes liés à Mary Baker Eddy, à son Eglise, à ses réalisations et aux hommes et aux femmes qui l’ont connue et aidée. Classé par ordre alphabétique et par thème, le dossier comprend des informations relatives à la publication et à la vente de son ouvrage majeur, Science et Santé avec la Clef des Ecritures, des détails sur les organisations qu’elle a fondées et dirigées et des informations biographiques et familiales.

AIDE À LA RECHERCHE

La Première Eglise du Christ, Scientiste, Edifice original, Livres de la chambre de Mary Baker Eddy, 1886-1907

Cette collection se compose de 25 livres et de trois signets de la chambre de Mary Baker Eddy dans l’édifice original de La Première Eglise du Christ, Scientiste, créés uniquement pour son usage. La chambre de Mary Baker Eddy était un logement meublé et une salle d’étude et de réception. Elle était à l’origine appelée « Chambre de Mère », et cela jusqu’en 1903, au moment où le statut du Manuel de l’Eglise « Abandon du titre de Mère » (maintenant Article XXII, section 1) a été adopté.

AIDE À LA RECHERCHE

Documents de Walter S. Cross, 1915-1951, n.d.

Walter S. Cross (1881-1971) a été aumônier militaire de la Science Chrétienne pendant la Première Guerre mondiale, Premier Lecteur de Première Eglise du Christ, Scientiste, Baltimore (dans le Maryland), membre du Comité des Leçons bibliques de La Première Eglise du Christ, Scientiste, et président de La Première Eglise du Christ, Scientiste en 1950. Les documents de Walter S. Cross couvrent ses premières années en Science Chrétienne, son service en temps de guerre comme aumônier et sa vie d’après-guerre à Fitchburg, dans le Massachusetts. La majorité des documents se rapportent à la Première Guerre mondiale et comprennent des lettres et des télégrammes adressés à Walter Cross pendant son service et ceux que lui-même a envoyés, ainsi qu’un album qu’il a réalisé au Christian Science War Relief Depot, dans la ville du Mans, en France, en 1919. Les documents supplémentaires incluent des lettres au rédacteur en chef que Walter Cross a écrites en réponse à la couverture médiatique de la Science Chrétienne, et un souvenir qu’il a écrit sur son engagement envers la Science Chrétienne.

AIDE À LA RECHERCHE

Documents de William P. et Daisette D. S. McKenzie, 1836-1952

William P. McKenzie (1861-1942) et Daisette D. S. McKenzie (1864-1952) étaient praticiens de la Science Chrétienne. Ils vivaient à Cambridge, dans le Massachusetts. Tous deux ont occupé divers postes au sein de La Première Eglise du Christ, Scientiste. William a siégé au Conseil d’administration de la Société d’édition de la Science Chrétienne de 1898 à 1917, au Conseil des conférences de 1898 à 1917 et au Conseil des directeurs de la Science Chrétienne de 1932 à 1942. Il a été rédacteur en chef des périodiques religieux de la Science Chrétienne de 1917 à 1920 et président de L’Eglise Mère en 1899, 1906 et 1909. Il a commencé à enseigner dès 1911 et a dispensé des cours jusqu’en 1932. Daisette a été lectrice au sein de Deuxième Eglise du Christ, Scientiste, Toronto, au Canada, en 1894 et Deuxième Lectrice pour une église de Cleveland, Ohio, en 1896. Elle a écrit des articles pour les périodiques religieux de la Science Chrétienne et a été présidente de L’Eglise Mère de 1943 à 1944. Après l’élection de son mari au Conseil des directeurs de la Science Chrétienne en 1932, elle a commencé à enseigner la Science Chrétienne jusqu’à son décès en 1952. Bien qu’elle et son mari aient détenu la désignation C.S.B. depuis leur participation au dernier cours de Mary Baker Eddy en 1898, le Manuel de l’Eglise n’autorisait qu’un seul d’entre eux à enseigner. La collection se compose de correspondances, de papiers personnels et de documents juridiques. Les documents illustrent la vie de ces deux personnes et leur service au sein de La Première Eglise du Christ, Scientiste.

AIDE À LA RECHERCHE