Extraits de documents : « Notre nouveau champ d’activité »

10 février 2021

Photo de Victoria Sargent, P01573 ; Victoria H. Sargent à Mary Baker Eddy, 26 janvier 1885, 437.52.002 ; Mary Baker Eddy à Victoria H. Sargent, 31 janvier 1885, L07849.

Nous avons déjà publié des lettres de Laura E. Sargent à Mary Baker Eddy.1

Nous voudrions maintenant vous faire part d’un échange de correspondance entre la sœur aînée de Laura, Victoria H. Sergent, et Mary Baker Eddy. Les deux sœurs venaient de suivre le cours de Science Chrétienne du 22 décembre 1884. Cet échange a eu lieu deux semaines après leur retour chez elles. Victoria écrit : « Nous sommes toutes entrées dans notre nouveau champ d’activité, nous avons eu de très belles démonstrations et nous n’avons pas oublié cette leçon que vous nous avez enseignée[,] chère Professeure[,] pour maîtriser le serpent et savoir qu’il n’est rien. »2

Voici la réponse de Mary Baker Eddy : «  J’ai été heureuse d’avoir de vos nouvelles et ravie d’apprendre que la joie et les progrès vous accompagnent[.] Il ne peut en être autrement[.] Vous avez le fondement solide de toute harmonie et de toute sainteté sur lequel planter tous les fruits à venir de la Vie[.] Puisse le cher Père vous garder dans sa lumière divine et guider tous vos pas[.] »3

Victoria Sargent a par la suite participé au Cours Normal donné par Mary Baker Eddy en 1886, puis elle s’est entièrement consacrée à la guérison par la Science Chrétienne et à l’enseignement de cette Science.


Titre éditorial : Victoria H. Sargent à Mary Baker Eddy, le 26 janvier 1885

Auteur : Victoria H. Sargent*
Destinataire : Mary Baker Eddy
Date : Le 26 janvier 1885
Référence : 437.52.0022
Description du manuscrit : Ecrit à la main par Victoria H. Sargent sur papier à lettre ligné, à Oconto, Wisconsin.

Oconto, le 26 janvier 1885

Ma chère Professeure

Cela fait à peine deux semaines que nous sommes rentrées chez nous4 et je peux vraiment dire que ce sont les deux semaines les plus heureuses de ma vie, et je sais que tout notre petit groupe5 pourrait se joindre à moi pour vous écrire la même chose. Nous sommes toutes entrées dans notre nouveau champ d’activité et nous avons eu de très belles démonstrations et nous n’avons pas oublié cette leçon que vous nous avez enseignée[,] chère Professeure[,] pour maîtriser le serpent6 et savoir qu’il n’est rien. Nous avons reçu quelques mots de Madame Freeman, qui est très heureuse d’écrire qu’elle a obtenu des démonstrations avec des résultats rapides[.] Madame McDonald continue son bon travail[.] Elles viennent ici mercredi 28 janvier pour démarrer notre Association7[.] Plusieurs personnes très intéressées par la Science Chrétienne se sont procuré les livres8 et s’apprêtent à les lire avec attention[.] J’ai vendu tous les exemplaires9 que j’avais rapportés avec moi. J’enverrai l’argent par mandat postal. J’aimerais en avoir d’autres, et je ferai tout mon possible pour les vendre

A présent je vous dis bonsoir car il est presque 22h.

[V]euillez nous rappeler au bon souvenir de cette chère Madame Cross****** et considérez-moi votre élève à jamais reconnaissante
Madame H Sargent
Oconto
Wisconsin


Titre éditorial : Victoria H. Sargent à Mary Baker Eddy, le 26 janvier 1885

Auteur : Mary Baker Eddy
Destinataire : Victoria H. Sargent*
Date : Le 31 janvier 1885
Référence : L07849
Description du manuscrit : Ecrit à la main par Mary Baker Eddy sur papier à lettre ligné à l’entête du Massachussets Metaphysical College.10
Sujet connexe : 437.52.002

Boston, le 31 janvier 1885

Ma chère élève,

Votre très précieuse lettre m’est bien parvenue

J’ai été heureuse d’avoir de vos nouvelles et ravie d’apprendre que la joie et les progrès vous accompagnent

Il ne peut en être autrement[.] Vous avez le solide fondement de toute harmonie et de toute sainteté sur lequel planter tous les fruits à venir de la Vie[.] Puisse le cher Père vous garder dans sa lumière divine et guider tous vos pas

Faites part de mon tendre amour à tous ceux qui étaient dans ma classe parmi vous, et allez de l’avant avec votre Association

Lorsque vous vous serez réunis et organisés et que vous aurez fidèlement adopté notre constitution et ses statuts[,] envoyez-nous une copie et je vous enverrai une Charte de l’Association de Boston ce qui fera de la vôtre une filiale de la nôtre

Dieu vous bénisse tous chers enfants

Comme toujours affectueusement
M B G Eddy


Note : Dans un souci de clarification, les documents ont subi des modifications mineures discrètes portant sur l’orthographe ou sur des insertions ; les passages supprimés sont biffés dans le texte ; certaines erreurs sont indiquées par : [sic] ; les ajouts de ponctuation figurent entre crochets. Pour voir les lettres originales numérisées, cliquer ici et ici. La transcription originale en anglais est proposée en deux versions : la version originale et la version finale avec les modifications apportées.

*Victoria H. Sargent

Victoria H. Sargent (1848-1930) est née à Bowdoinham, dans le Maine. Elle a rencontré pour la première fois Mary Baker Eddy lors de la visite de celle-ci à Chicago, en mai 1884. Elle a ensuite étudié avec Mary Baker Eddy, en prenant le Cours Primaire de 1884 et le Cours Normal de 1886. Elle est devenue membre de l’Association Scientiste Chrétienne en septembre 1886 et de La Première Eglise du Christ, Scientiste, en décembre 1892. Après le Cours Normal, Victoria Sargent a consacré sa vie à la guérison et à l’enseignement de la Science Chrétienne. Elle a été inscrite pour la première fois dans le répertoire du Christian Science Journal en novembre 1888.

**Laura Sargent

Laura E. Sargent (1857-1915). Elle et sa sœur, Victoria H. Sargent, également scientiste chrétienne, se sont mariées avec deux frères, qui leur ont donné le même nom d’épouse. Laura Sargent a étudié pour la première fois avec Mary Baker Eddy lors du cours de Science Chrétienne que celle-ci a donné à Chicago en 1884. Elle a également assisté à un autre Cours Primaire de Mary Baker Eddy en décembre de la même année, et a suivi d’autres cours avec elle en 1886 et 1887. Laura Sargent a rejoint la maisonnée de Mary Baker Eddy en 1890 et y a servi de temps à autre, lors de séjours allant de quelques mois à plusieurs années, durant les vingt ans qui ont suivi. A la demande de Mary Baker Eddy, elle a servi en tant que gardienne de la « Chambre de Mère » dans La Première Eglise du Christ, Scientiste, à Boston, de 1895 à 1899. Elle a vécu continuellement dans les maisons de Mary Baker Eddy, à Pleasant View puis à Chestnut Hill, de 1903 à 1910. Mary Baker Eddy faisait souvent appel à elle pour être soutenue par la prière. En 1913, Laura Sargent a enseigné le Cours Normal du Conseil d’Instruction.

***Frances A. Freeman

Frances A. Freeman (1832-1904) est née à New York et elle est décédée à Milwaukee, dans le Wisconsin. Cette élève de Mary Baker Eddy a suivi le Cours Primaire (1884 et 1886) et le Cours Normal (1888). Elle est devenue membre de l’Association scientiste chrétienne en septembre 1886. Elle a contribué au développement de la Science Chrétienne à Fort Howard, dans le Wisconsin.

****Emma A. McDonald

Emma A. McDonald (1843-1893) est née à Green Bay, dans le Wisconsin, et elle est décédée à Fort Howard, dans le Wisconsin. Cette élève de Mary Baker Eddy a suivi le Cours Primaire (1883), le Cours Normal (1884) et le Cours d’Obstétrique (1887). Elle est devenue membre de l’Association scientiste chrétienne en septembre 1886, et membre de La Première Eglise du Christ, Scientiste, à Boston, le 1er juillet 1893. Emma McDonald a aussi fait paraître une annonce en tant que praticienne dans le Christian Science Journal. Elle et son mari, Hugh McDonald, sont reconnus pour être les premières personnes à avoir eu connaissance de la Science Chrétienne à Oconto, dans le Wisconsin.

*****Almeda Pendleton

Almeda Pendleton (1834-1915) est née à Penobscot, dans le Maine, et elle est décédée à Everett, dans l’Etat de Washington. Elle a étudié avec Mary Baker Eddy lors du Cours Primaire de 1884 et du Cours Normal de 1886. Elle est devenue membre de l’Association Scientiste Chrétienne en septembre 1886 et de La Première Eglise du Christ, Scientiste, le 1er avril 1893. Almeda Pendleton était également praticienne et professeure de Science Chrétienne, inscrite dans le Christian Science Journal, et l’un des membres fondateurs de la première église filiale de la Science Chrétienne à Oconto : Première Eglise du Christ, Scientiste, Oconto, Wisconsin (U.S.A.).

****** Sarah H. Crosse

Sarah h. Crosse (1845-1914) est née à Nashua, dans le New Hampshire, et elle est décédée à Cambridge, dans le Massachusetts. Cette élève de Mary Baker Eddy a suivi le Cours Primaire (1883) et le Cours Normal (1885). Elle est également devenue membre active de l’Association scientiste chrétienne et de l’Eglise du Christ (Scientiste) en septembre 1882. Elle a été nommée relectrice du Christian Science Journal en mars 1883, lors de la préparation de son premier numéro. Plus tard, elle a été éditrice et directrice du Journal de juillet 1885 à août 1886. Au printemps 1888, Sarah Crosse et un groupe d’élèves ont été à l’origine d’une scission au sein de l’Association, du fait de la position de l’Association dans l’affaire Abby Corner. Elle a été exclue de l’Eglise en avril 1889 et, en mai, de l’Association scientiste chrétienne. En janvier 1889, avant l’exclusion de Madame Crosse de l’Eglise et de l’Association, la Société de la Science Chrétienne de Boston a publié le Boston Christian Scientist, un périodique qui se présentait comme l’organe officiel de la Science Chrétienne. Sarah Crosse et d’autres élèves dissidents de Mary Baker Eddy étaient membres de cette Société. Il semblerait qu’elle ait été la rédactrice en chef de ce périodique. Le Boston Christian Scientist cessa de paraître en 1890, et Sarah Crosse continua d’écrire pour d’autres journaux et magazines.

Documents originaux annotés sur le site Internet « Documents Mary Baker Eddy » (site en anglais uniquement) :


Les « Documents Mary Baker Eddy » sont le fruit d’un travail important réalisé par la Bibliothèque Mary Baker Eddy pour annoter et publier au format numérique la correspondance, les sermons et autres documents manuscrits de Mary Baker Eddy.

Print Friendly, PDF & Email
  1. Voir la première lettre de Laura Sargent ici et sa deuxième lettre ici.
  2. Victoria H. Sargent à Mary Baker Eddy, 26 janvier 1885, IC437.52.002, https://mbepapers.org/?load=437.52.002.
  3. Mary Baker Eddy à Victoria H. Sargent, 31 janvier 1885, L07849, https://mbepapers.org/?load=L07849.
  4. Victoria H. Sargent* et sa sœur, Laura E. Sargent**, faisaient partie de la classe du Cours Primaire enseigné par Mary Baker Eddy à partir du 22 décembre 1884.
  5. Il s’agit probablement d’une allusion aux élèves du Cours Primaire enseigné par Mary Baker Eddy le 2 décembre 1884, qui venaient d’Oconto, dans la région du Wisconsin : Mesdames F. A. Freeman***, Emma A. McDonald****, Almeda Pendleton*****, Laura E. Sargent et Victoria H. Sargent.
  6. Jean 3:14 Et de même que Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut aussi que le Fils de l’homme soit élevé.
  7. Elle allait devenir une filiale de l’Association scientiste chrétienne à Boston. Cliquer ici pour plus d’informations sur l’Association scientiste chrétienne
  8. Science et Santé avec la Clef des Ecritures de Mary Baker Eddy.
  9. Ibid.
  10. Le Massachusetts Metaphysical College est une institution fondée par Mary Baker Eddy pour enseigner la Science Chrétienne, son système de guérison métaphysique et théologique. La charte du College est rédigée en 1880 et officialisée le 31 janvier 1881.